Adaptation à une pathologie

Bien comprendre sa pathologie permet généralement de mieux la gérer au quotidien. C'est pourquoi nous feront un point ensemble sur le fonctionnement particulier de votre pathologie avant d'évoquer ensemble les implications que cela engendre.

Voici quelques exemples de pathologies où l'adaptation de l'alimentation peut avoir un intérêt: 

regime therapeutique.jpg

Diabète :

Dans le cadre de cette pathologie métabolique, l'équilibre alimentaire sera crucial afin de réguler votre glycémie et ainsi limiter les risques de complications. Au long cours une alimentation saine et adaptée à vos besoins peut également permettre à votre médecin de diminuer vos médicaments si vos bilans sanguins s'améliorent. 

Dyslipidémies et maladies cardiovasculaires :

Un taux de cholestérol et/ou de triglycérides sanguin trop élevé peut avoir à terme des conséquences néfastes sur votre santé. Néanmoins, la mise en place d'une alimentation équilibrée permet bien souvent de retrouver des bilans sanguins dans la norme

Syndrome de l'intestin irritable :

Un changement d'alimentation ne permettra pas d'en finir avec cette pathologie. Cependant, l'exclusion de certains aliments pendant quelques semaines favorisera le retour d'un confort digestif. Dans un second temps, il sera important de réintroduire progressivement certains de ses aliments afin de connaitre ceux que vous êtes en capacité de supporter et éviter ainsi d'avoir une alimentation trop contraignante

Désagréments digestifs :

Constipation, reflux gastro œsophagien... Quel que soit l'inconfort digestif que vous rencontrez, j'évoquerai avec vous les conseils hygiéno-diététiques favorisant une amélioration de votre digestion et transit

Allergies alimentaires :

L'objectif dans ce cadre sera de bien appréhender les différents aliments à mettre de côté et surtout de connaitre ceux par lesquels vous pouvez les remplacer.